Contenu principal

Canton de Berne

Danser au festival du Gurten, se balader dans les salles vénérables du Palais fédéral, se laisser aller dans un cannot pneumatique sur l'Aar, une excursion à la gare la plus haute d'Europe au Jungfraujoch (3'454 m) ou un concert d'un des fameux groupes qui chantent en dialecte bernois. Tu peux avoir tout cela et beaucoup d'autre choses dans le canton de Berne. Ce canton est aussi réputé d'être un pont entre la Suisse romande et la Suisse alémanique. C'est une des raisons pour laquelle la ville de Berne a été choisie comme capitale de la Suisse et centre politique du pays.

Le Canton de Berne compte 1'032'991 habitants (à fin juin 2018). Seul le canton de Zurich est plus peuplé. Il est subdivisé en 10 circonscriptions administratives et l'on dénombre 352 communes, de  A comme Aarberg à Z comme Zwieselberg.

En 2016, le canton de Berne a encaissé 5'190 millions de francs de recettes fiscales, dont la plus grande partie, 78 %, provient des personnes physiques.

Les apprentis et les personnes à faible revenu doivent aussi payer des impôts.

Voici quelques exemples de calcul concernant la charge fiscale due aux impôts cantonaux, communaux et paroissiaux pour une personne célibataire sans enfants avec son propre ménage et sans fortune (hypothèse : domicile à Berne) :

  • Avec un revenu brut du travail de 12'500 francs par an, elle ne paie pas d'impôts.
  • Avec un revenu brut du travail de 20'000 francs par an, elle paie 511 francs d'impôts.
  • Avec un revenu brut du travail de 50'000 francs par an, elle paie 5'672 francs d'impôts.

Veux-tu savoir dans quels secteurs le canton de Berne investit son argent?
La plus grande partie des dépenses a été affectée à la formation (3'335 millions de francs) et la sécurité sociale (2'634 millions de francs). La plus petite a été versée au secteur de la protection de l'environnement et de l'aménagement du territoire (115 millions de francs).