Contenu principal

Le piège de la dette

Différentes études et enquêtes le montrent: les jeunes en Suisse sont souvent endettés de manière disproportionnée. Une personne sur quatre entre 18 et 24 ans dépense plus d’argent qu’elle n’en gagne. Une sur dix dans cette tranche d’âge a des dettes de plus de 2000 francs. Malheureusement, la moitié de ces personnes n’a pas encore purgé ses dettes après 5 ans. Beaucoup ne parviennent jamais à sortir de l’endettement. Le mieux est donc ne pas tomber dans le piège !

Les jeunes s’endettent en particulier dans les domaines du e-commerce (factures d’achat en ligne), de la télécommunication (factures d’abonnement et de frais pour téléphones mobiles, fixes, Internet) et de la santé (factures pour frais médicaux et de laboratoires). Un autre grand danger se situe dans les achats au moyen d’une carte de crédit, et donc d’abord sur le crédit. Il vaut mieux réfléchir à deux fois et consulter son budget avant de sortir la carte de crédit. Le tableau ci-dessous indique le montant le plus élevé de la dette en moyenne dans les domaines de la santé, de la télécommunication et du e-commerce.

 

Source: "Radar 2012 Jugendverschuldung", Intrum Justitia AG

 

Les jeunes garçons et filles ne s’endettent pas de manière équivalente dans les mêmes domaines. Les jeunes hommes s’endettent plus dans les domaines de la télécommunication et du e-commerce, les jeunes femmes du même groupe d’âge davantage dans le domaine de la santé.

Source : « Radar 2014 Jugendverschuldung », Intrum Justitia AG

Pour ne pas tomber dans le piège de la dette et perdre la vue d’ensemble de tes finances, tu devrais établir ton propre budget avec les rentrées et les dépenses. Cela t’aidera aussi à atteindre l’objectif de l’épargne.