Contenu principal

Canton des Grisons

Le canton des Grisons est connu pour ses destinations de sports d’hiver garantissant une belle neige, ses lacs de montagne pittoresques et l’animal de son drapeau, le bouquetin. 

C’est ainsi qu’on trouve à Laax, le plus haut halfpipe d’Europe. Par ailleurs, le canton des Grisons abrite la source du Rhin. Et qui n’a pas entendu parler du HC Davos, membre de l’élite du hockey suisse depuis de nombreuses années?

Le canton des Grisons est le plus grand en terme de superficie mais le moins densément peuplé avec 197'830 habitants (à fin juin 2018). C’est le seul canton trilingue de Suisse (allemand, italien et romanche). Le canton est divisé en 11 districts, 39 cercles et 146 communes, de A comme Almens à Z comme Zuoz.

En 2016, le canton des Grisons a encaissé 750 millions d‘impôts. Une grosse part de ces recettes, 70 % provient des personnes physiques.

Les apprentis et les personnes à faible revenu doivent aussi payer des impôts.

Voici quelques exemples de calcul concernant la charge fiscale due aux impôts cantonaux, communaux et paroissiaux pour une personne célibataire sans enfants avec son propre ménage et sans fortune (hypothèse : domicile à Coire) : 

  • Avec un revenu brut du travail de 12'500 francs par an, elle ne paie pas d’impôts.
  • Avec un revenu brut du travail de 20’000 francs par an, elle paie 46 francs d’impôts.
  • Avec un revenu brut du travail de 50’000 francs par an, elle paie 3'785 francs d’impôts.

Veux-tu savoir dans quels secteurs le canton des Grisons investit son argent ?
La plus grande partie, environ un cinquième de toutes les dépenses, a été affectée en 2016 au secteur trafic et télécommunications (479 millions de francs). La plus petite a été versée au secteur culture, sport et loisirs, église (43 millions de francs).